Fédération des syndicats
SUD Education

L'inspection : on peut dire non !

 

L'inspection n'est pas une obligation. Beaucoup trop de personnels le vivent comme une fatalité, une épée de Damoclès qui plane au-dessus de leur tête, prête à trancher celles des « mauvais-es » enseignant-e-s ! Il est pourtant possible d'y couper, de refuser ce moment vécu par certain-e-s comme un moment de torture mentale et morale.

 

1. Pourquoi refuser ?

 

Tout d'abord par principe, pour marquer son opposition à ce système critiquable sur bien des points.


Car, qu'est-ce que l'inspection ?
Un moyen de s'améliorer dans son métier, dans ses pratiques pédagogiques ?


Certainement pas ! Pourtant, l'inspection affirme avoir le devoir de conseiller les professeurs, d’impulser et d’encourager les « bonnes pratiques ». On appréciera toute la subjectivité de cette notion de « bonne pratique » laissée à l'appréciation de l'inspecteur/trice bien entendu.

Tout est question de point de vue (un « bon » indien est un indien mort disait le général Sheridan !). Et la liberté pédagogique, me direz-vous ? La réponse est on ne peut plus claire : elle « ne sera pas le prétexte de pratiques qui font obstacle à l’acquisition des savoirs ». Impossible dès lors d'avoir un point de vue divergent de celui du chef.


Lire la suite...

Recherche

Faits marquants en image

En ligne actuellement

Nous avons 129 invités en ligne