Soutien aux grévistes de la faim à l’hôpital du Rouvray :
Mme Buzin répondez à leurs revendications !

 

Depuis le 21 mai, à l'hôpital du Rouvray, en Seine Maritime, 7 salarié-es sont en grève de la faim. Si les salarié-es ont entamé cette démarche c’est parce que la situation dans cet établissement est littéralement intenable et que les autres moyens d’actions n’ont pas permis d’aboutir.


Par exemple, le 22 mars une grève fut déclenchée par l'intersyndicale ; il n'y eut aucune réponse de la direction, ni de l'ARS. C'est face à cette situation de blocage que ces salarié-es ont pris cette décision d'une grève de la faim.


Au CH du Rouvray, comme dans beaucoup d’établissements du même type, les salarié-es en lutte se heurtent au mépris, aux éléments de langage de directions gestionnaires et éloignées des réalités de terrain et du contact quotidien des usager-es des établissements de soins.


Quelles sont les revendications des grévistes de l'hôpital du Rouvray?


Une unité spécialisée pour l’accueil des adolescent-es et 52 postes (aides-soignant-es et paramédicaux).


A ces revendications concrètes, pour seule réponse de l’ARS : une mission d'audit !

 

 

Lire la suite...


Au croisement des répressions
En soutien à SUD Éducation 93

 

« Nous en avons assez des tergiversations et des atermoiements de tous
ces “responsables’’ élus par nous qui nous déclarent “irresponsables’’ (...).
Nous en avons assez du racisme d’État qu’ils autorisent. »
Pierre Bourdieu, Contre-feux, 1998


Reprenant les inepties propagées par la fachosphère, c’est un ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, qui a attaqué publiquement et devant la représentation nationale le syndicat SUD Éducation 93 pour son stage de formation syndicale « Au croisement des oppressions : où en est-on de l’antiracisme à l’école ? »


Nous sommes pour tout dire supéfait.es de cette atteinte grave aux libertés syndicales comme de la tournure que prend le débat public, virant à la stigmatisation avec beaucoup d’amalgames, d’approximations, voire de mensonges. Cette médiatisation a des conséquences pour les militant.es de ce syndicat qui subissent depuis plusieurs jours menaces, injures, calomnies émanant de l’extrême droite. Et il est inacceptable qu’un ministre légitime cette entreprise.


Avant toute chose il faut rappeler l’évidence : oui ce stage de formation syndicale est bien un stage antiraciste, visant à combattre les discriminations raciales.


Alors, on peut avoir des réserves sur la pertinence des méthodes employées par SUD Éducation 93 dans ce stage, dont celle qui fait couler beaucoup d’encre, les ateliers en non-mixité. Nous pouvons même, après tout, être en désaccord et en débattre. Mais il y a des impostures agitées par les détracteurs de SUD Éducation 93 que nous ne pouvons accepter.

 

Lire la suite...


 

Communiqué de soutien à l'APHP

Halte à la répression policière

 

Solidaires fonction publique dénonce et condamne les agissements des forces de l’ordre lors du rassemblement des agent-es hospitaliers devant le siège de l’APHP le 2 octobre à Paris.


Les personnels se mobilisent depuis de nombreux mois pour dénoncer les politiques successives de réductions budgétaires qui fragilise l’hôpital. Cela se traduit par une dégradation dramatique des conditions de travail des personnels qui crée une véritable souffrance au travail et qui, hélas, aboutit à un nombre alarmant de suicides.


Les personnels à l’appel SUD Santé APHP étaient réunis ce matin devant le siège de l’APHP pour dénoncer ces dérives insupportables.
Ils-elles ont été délogé-es comme des « malpropres » par les forces de l’ordre qui ont utilisé des moyens disproportionnés et dangereux.


Un gouvernement qui préfère l’usage de la force plutôt que le dialogue et l’analyse objective de la situation est un gouvernement qui ne mérite pas le respect.


C’est aussi un véritable aveu de faiblesse au regard d’une situation qu’il a lui même généré.

 


Télécharger le communiqué


Recherche

Faits marquants en image

A suivre

  • Chut n°2

  • Chut n°3 bis

  • Chut n°3

  • Chut n°4

  • Chut n°5

prev next

En ligne actuellement

Nous avons 14 invités en ligne