Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image

Luttes

Budget 2013 de l’action sociale en baisse
Le changement, c’est pour maintenant

… Mais en pire !


Hier,  le  9  octobre,  les  représentant­‐es  des  organisations  syndicales  nationales, siégeant au « Comité Interministériel d’Action sociale »  étaient reçues par le Cabinet de la Ministre de la Fonction publique.  A l’ordre du jour de cette réunion : le budget dévolu à l’action sociale pour 2013.



Certes, dans le contexte actuel, il ne fallait pas s’attendre à un abondement important de ce  budget, mais  ce dernier,  « sans aucune ambition » et en baisse par rapport aux années   précédentes,  ne répondra qu’aux dépenses obligatoires prévues pour les prestations interministérielles.

Lire la suite...


Fédération des syndicats

SUD Education

Budget : priorité à l’éducation l’austérité !


Le gouvernement Hollande/Ayrault affiche une « priorité à l’éducation » pour légitimer sa politique de rigueur Le projet de budget vient démentir cette communication Celui de l’Education nationale n’augmente réellement que de 0,6%  Pour 80000 postes supprimés en 5 ans, au plus 8800 seraient recréés  On est loin de la « reconstruction » du service public d’éducation  Et aucune mesure pour les salaires n’est envisagée  Ces politiques d’austérité doivent être stoppées  Il est temps de sortir de l’attentisme et de passer à l’action


Des années de destruction scolaire ont rendu les conditions de travail insupportables pour les personnels et ont remis encore davantage en cause le droit à l’éducation égal pour tou-te-s. Le candidat Hollande et le PS ont fait campagne sur la « priorité à l’éducation ». Aujourd’hui, l’annonce du budget vient démentir cette opération de communication. Le site du Café Pédagogique en propose un décryptage.

Lire la suite...


Fédération des syndicats

SUD Education

Evacuations des campements Roms :
le droit à l’éducation n’est pas négociable


SUD éducation exprime sa forte inquiétude sur la situation des enfants Roms lors des évacuations des campements.

Le gouvernement continue la politique de destruction de ces campements entamée par le précédent, la différence n’est que dans des mesures illusoires d’accompagnement de courte durée.


Par contre, le traumatisme pour les enfants est le même : cela se traduit par des ruptures de scolarité, de suivis sociaux et médicaux, puis la reprise de l’errance des familles. Les droits élémentaires de l’Enfant sont bafoués. Certains organismes internationaux et instances européennes commencent à faire part de leurs inquiétudes.

Lire la suite...

Agenda militant

<< Juin 2018 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui5545
mod_vvisit_counterHier2866
mod_vvisit_counterCette semaine10543
mod_vvisit_counterLa semaine dernière23381
mod_vvisit_counterCe mois-ci55889
mod_vvisit_counterLe mois dernier126426
mod_vvisit_counterCumul6224383

 ,