Communiqué de SL-Caen Solidaires Etudiant-e-s

Rassemblement de soutien aux deux étudiants de
STAPS poursuivis en section disciplinaire



Rassemblement de soutien aux deux étudiants de STAPS

poursuivis en section disciplinaire !

À 15H le 12 JUIN & à 9H30 le 5 JUILLET

(jours des commissions)

DEVANT LA PRESIDENCE

(bât. P, campus 1, arrêt de tram Université)

 

Nous exigeons l’abandon par l’université de Caen des poursuites contre les deux étudiants de STAPS, convoqués le 12 juin (Commission d’instruction de la Section disciplinaire) puis le 5 juillet 201 7 (Formation de jugement de la Section disciplinaire). Ils sont poursuivis :
­ « pour avoir soustrait de force du mobilier de bureau nécessaires à l’accomplissement de la mission de service public des personnels enseignants et administratifs. »
­ « pour avoir tenté d’intimider des personnels de l’Université dans l’exercice de leur mission de service public. »

 

Lire la suite...


Les ordonnances dès juillet ?

Macron marche sur le code du travail et le parlement :

Résistance !

 

 

Pourquoi accorder un délai de grâce à Macron ? Aucune « grâce » n’existe pour la destruction des emplois et des salaires, pour les précaires et les privés d’emploi, pour les sans-logements et les sans-papiers... plus que jamais « en marche » pour la régression sociale ! Pourquoi attendre la suite sans rien faire ? Pourquoi laisser la place à l’extrême droite ?


Président « un quart » ? Macron a certes été élu contre Le Pen, mais son programme a recueilli, au 1er tour, 8 528 585 voix sur 35 737 724 suffrages exprimés. Le programme ? Moins de Parlement, plus d’ordonnances, moins de Code du Travail, plus de Uber et de précaires. Macron « un quart » est pressé, d’où la procédure par ordonnances.


Le scénario de la première ordonnance Macron ? Tout est prêt pour juillet. Son contenu ?

Lire la suite...


Déclaration Sud Éducation Basse-Normandie
au Comité d'Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail Académique du 8 juin 2017

 

Monsieur le président du CHSCT-A,


SUD éducation Basse-Normandie tient à exprimer sa solidarité à l'égard de la représentante SUD Education Calvados en CHSCT-SD et à dénoncer une situation inacceptable au regard des droits des personnels et de leurs représentant-es et de l'application de la réglementation en matière de sécurité et santé au travail.


Nous considérons que les diverses interventions de notre camarade sont fondées sur un cadre réglementaire établi par le Code du Travail, par le décret 82-453 et par son guide juridique d’application, ainsi que sur les textes de la Direction Générale de l’Administration de la Fonction Publique. L’alerte pour danger grave et imminent effectuée par notre camarade, concerne l’exposition de personnels à des risques psycho-sociaux (RPS).

Lire la suite...

Agenda militant

<< Juin 2017 >>
LMMJVSD
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui3232
mod_vvisit_counterHier3840
mod_vvisit_counterCette semaine14218
mod_vvisit_counterLa semaine dernière28666
mod_vvisit_counterCe mois-ci91472
mod_vvisit_counterLe mois dernier103163
mod_vvisit_counterCumul4974443

 ,