Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image

Luttes

Communiqué unitaire des Fédérations de Fonctionnaires

22 mai : les organisations préparent la mobilisation dans la Fonction publique

 

Les neuf organisations syndicales représentatives dans la Fonction publique appellent l'ensemble des personnels de la Fonction publique de l'État, de la Fonction publique Hospitalière et de la Fonction publique Territoriale à la grève et aux manifestations le mardi 22 mai 2018.

 

Elles exigent un dialogue social respectueux des représentants des personnels et appellent les agents à dire leur rejet du projet de suppression de 120 000 emplois et le recours accru au contrat qui dégraderont les conditions de travail des agent-es, considérant que le développement de la contractualisation constitue une attaque contre le statut de même que la possible rémunération « au mérite » assise sur des critères antinomiques de ceux du service public. Elles rappellent leur opposition à la remise en cause des CAP et à la disparition des CHSCT, comme à toutes mobilités forcées vers le secteur privé.

 

Dans le cadre du rendez-vous salarial du mois de juin, les organisations appellent les agents à exiger que le gouvernement propose des mesures qui permettent une réelle amélioration du pouvoir d'achat pour toutes et tous : fin du gel de la valeur du point d'indice et sa revalorisation, rattrapage des pertes subies, abrogation de la journée de carence, compensation pérenne de la hausse de la CSG, respect des engagements en matière d'évolution de carrière, amélioration des déroulements de carrière.

 

Les organisations sont attachées à une Fonction publique rendant des services de qualité à toutes et tous les usager-es sur l'ensemble du territoire, aux valeurs et principes d'égalité, de solidarité et de justice sociale, à la nécessité aussi de conforter les agent-es dans leurs rôles et dans leurs missions. Fortes de ces valeurs, elles appellent le Gouvernement à être extrêmement vigilant sur les suites à donner au futur rapport du Comité Action Publique 2022.

 

D'ores et déjà, elles appellent à un rassemblement devant Bercy le 15 mai à midi à l'occasion de l'ouverture du chantier consacré au recours au contrat. Un point Presse sera organisé sur place à cette occasion. Les agents sont ainsi invités à exprimer leur désaccord avec la volonté du Gouvernement d'élargir le recours au contrat et à dire leurs attentes d'une amélioration des conditions d'emploi des contractuels et la mise en œuvre d'un nouveau plan d'accès à l'emploi titulaire.  Une conférence de presse commune se tiendra le vendredi 18 mai prochain à 10 heures dans l'immeuble des fédérations de la CFDT, 47 avenue Simõn Bolivar à Paris 19.

 

Paris, le 4 mai 2018

 


Télécharger le communiqué



1er  degré : circulaires Blanquer

À force de frôler le ridicule,

on finit par tomber dedans.

 

C'est officiel Jean-Michel Blanquer sera bien ce nouveau ministre moderne qui fait du neuf avec du vieux : le retour aux « bonnes vieilles méthodes » d'une école rétrograde avec en exergue le retour à la méthode syllabique pure ! Effet politique garanti, résultats pédagogiques anéantis...


Les représentations passéistes de l'enseignement de M. Blanquer ne feront qu'accroître les inégalités d'accès à la culture scolaire. Concernant le lire/écrire, l'exemple de la méthode syllabique privilégie la question du déchiffrage et de la lecture à voix haute au détriment de l'activité intellectuelle de lire.

 

Quelle représentation de la lecture et de l'écriture nos apprenant-e-s vont-ils-elles se forger ? « Lire, c'est déchiffrer » sans y chercher de sens ?

 

Lire la suite...


Communiqué de presse

Bilatérale avec Édouard Philippe:

SUD Rail ne vient pas négocier le poids des chaînes !

 

Pour la Fédération SUD-Rail comme pour ses adhérentes, il n'y a aucune ambiguïté.

Nous l’affichons dans nos tracts depuis le début du conflit :

  • Les AG de grévistes sont souveraines et rien ne sera négocié dans leurs dos !
  • Le pacte ferroviaire unilatéral du gouvernement doit être retiré !

Le rapport de force est nécessaire pour faire plier ce gouvernement. Il faut l’amplifier et ainsi montrer notre détermination. D'autres secteurs sont en luttes, d’autres encore vont nous rejoindre.


Nous sommes de plus en plus nombreux-ses à refuser la société que Macron nous promet basée sur la précarité, l’incertitude des carrières et des rémunérations, cette société des grands patrons pour et avec les plus riches contre le peuple.


Une société de ghettoïsation sociale, d’exclusion, du chacun pour soi dont l'ensemble des facteurs y compris les domaines de nécessités publiques ne sont que des marchandises où l'humain n'est qu'une ressource exploitable.

 

Lire la suite...

Agenda militant

<< Août 2018 >>
LMMJVSD
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1827
mod_vvisit_counterHier1833
mod_vvisit_counterCette semaine14479
mod_vvisit_counterLa semaine dernière11197
mod_vvisit_counterCe mois-ci34621
mod_vvisit_counterLe mois dernier107265
mod_vvisit_counterCumul6434733

 ,