Recherche

Derniers articles


Éducation en Guyane :
chasse aux étrangers et péril annoncé

 

C'est le défilé à la permanence Réseau Éducation Sans Frontières (RESF) de Cayenne. Des dizaines de jeunes majeurs étrangers viennent chercher de l'aide et des conseils. Ils sont en poursuite d'études et sont arrivés récemment sur le territoire guyanais. Ils ont été arrêtés sur leur lieux de stage ou sur le chemin du lycée. Ils se sont fait confisquer leur passeport par la PAF. La suite, ce sera une obligation de quitter le territoire français, un aller simple vers leur territoire d'origine qu'ils ont fui. Et donc l'interruption de leur scolarité et la faillite de leur avenir.


Qu'ils viennent d'Haïti, du Surinam, de République dominicaine, du Brésil ou d'ailleurs, aucun n'a choisi de naître dans la misère ou la persécution. Malgré sa politique répressive à l'encontre des étrangers, malgré son racisme de plus en plus décomplexé, la France est perçue comme un eldorado par les populations pauvres du monde entier.


La Guyane, territoire français, le seul du continent sud-américain, et sa situation politique et économique « privilégiée » ne fait pas exception à la règle. De nombreuses familles étrangères tentent de s'y installer et d'y scolariser leurs enfants, quand elles le peuvent... Il faut savoir qu'en Guyane, ce sont plusieurs milliers d'enfants de 6 à 16 ans qui n'ont pas accès à l'école. Selon les lois françaises, ils devraient bénéficier de la scolarité gratuite et obligatoire puisqu'ils vivent sur le territoire. L’État français, dans l'illégalité par rapport à ses propres textes de loi, renvoie dos à dos les élus locaux et les hauts fonctionnaires envoyés par Paris pour quelques mois...


Malheureusement, ailleurs dans le monde, la tendance est à la xénophobie et la population guyanaise, dans sa grande majorité, est dans l’indifférence et le repli sur soi. Les médias locaux font la sourde oreille. Les élus guyanais ne semblent pas préoccupés non plus par le sort réservé aux élèves étrangers, quand ils ne l’aggravent pas... La destruction des habitats de fortune du Mont Baduel en septembre dernier, décidée par la maire de Cayenne, a obligé ces jeunes et leur famille à s'éloigner, vers d'autres zones de bidonvilles, En plus de conditions de vie indignes, les élèves ont désormais des temps de trajet pour aller à l'école encore plus longs. Certains ont tout simplement arrêté d'aller au collège ou lycée, empêchés ou découragés. Les jeunes étrangers scolarisés vivent sous la menace permanente d'une reconduite aux frontières (ou de la destruction de leur maison), alors qu'ils devraient n'avoir à penser, comme tant d'autres de leur âge, qu'à la réussite de leurs études.

 

Lire la suite...


Concertation sur l’avenir du sup’

Maintenons ouvert l’accès aux études supérieures

 

L’ESR a besoin de moyens pour fonctionner


À l’été 2017, des dizaines de milliers de bacheliers et bachelières se sont retrouvé-e-s sans affectation dans le supérieur. Cette situation de crise est tout sauf imprévue : elle est organisée par le gouvernement qui ne donne pas à l’enseignement supérieur les moyens de fonctionner. En effet, il manque l’équivalent de trois Universités en France pour accueillir l’ensemble des bacheliers et bachelières alors qu’ils et elles étaient 200 000 de plus ces dernières années et seront à nouveau entre 40 et 50 000 supplémentaires l’an prochain.


C’est dans ce contexte que le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a décidé de lancer une large concertation dans l’optique d’« en finir avec le gâchis d’APB », et de sortir de cette « situation inacceptable » tout en instrumentalisant l’injustice du tirage au sort.


11 groupes de travail se sont donc réunis une fois par semaine depuis la mi-septembre jusqu’au 13 octobre, soit 55 réunions en 5 semaines en pleine période de rentrée.

 

 

En ouverture de ce cycle, la Ministre a insisté sur sa volonté de voir régner un climat de confiance au cours de ces travaux. Mais comment faire confiance à un gouvernement qui souhaite imposer un « contrat de réussite » aux étudiant-e-s et aux établissements d’enseignement sans leur donner les moyens ne serait-ce que d’accueillir dans des conditions convenables ces flots d’étudiant-e-s dont personnes n’ignorait qu’ils allaient arriver ?

 

Lire la suite...


 

Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront

 

Converger, additionner nos forces, faire mouvement, faire grève


Les organisations syndicales CGT, FO et Solidaires avec les organisations étudiantes lycéennes UNEF, UNL et FIDL ont décidé d’appeler à une grande journée de manifestations et de grève le 16 novembre.


Bien sûr, ceux et celles qui s’opposent depuis des mois aux ordonnances après s’être opposé-es à la loi El Khomri auraient préféré un front plus large et plus déterminé, mais nous savons que nos mobilisations prennent de l’ampleur et s’ancrent dans les entreprises et les services.


Les attaques du gouvernement sont globales (budget de l’État et de la sécu, CSG, APL, sélection à l’université...) et les ordonnances (avec la remise en cause de ce qui relève de la loi au profit d’une négociation locale beaucoup plus aléatoire) touchera tous les secteurs y compris le public, et toutes les entreprises.

 

De même le gouvernement applique la politique des riches, de « la tête de cordée » comme si ceux et celles qui travaillent avaient vocation à être en permanence à la traîne ou dans le caniveau...


Alors dès aujourd’hui nous préparons le 16 novembre dans tous les secteurs, les services, les administrations et les entreprises. Dans certains secteurs, des mobilisations auront lieu dans cette période de façon spécifique, tout ceci doit participer du même mouvement. De plus, des réunions de travailleurs et de travailleuses, des assemblées générales sont prévues pour discuter d’ancrer la grève, de la reconduire. C’est un début mais c’est beaucoup.

 

Lire la suite...

Agenda militant

<< Nov. 2017 >>
LMMJVSD
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui8167
mod_vvisit_counterHier4728
mod_vvisit_counterCette semaine21715
mod_vvisit_counterLa semaine dernière28376
mod_vvisit_counterCe mois-ci90929
mod_vvisit_counterLe mois dernier117866
mod_vvisit_counterCumul5525234

 ,