Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image

Luttes

Retraites :

ce qu’universel ne signifie pas !

 

Le gouvernement annonce à grand renfort de publicité une consultation participative sur la réforme des retraites Il entend changer complètement le système pour mettre en place un système « universel ».

 

 

Cet « universel » ne veut pas dire égal ou équitable

 

Dire que pour un euro, on aura la même valeur de retraite c’est passer outre le fait que certain-es gagnent beaucoup d’euros et d’autres beaucoup moins. C’est passer sur le fait que les femmes, les précaires, ceux et celles qui ont connu des périodes de chômage ou qui ont dû travailler de façon non-déclarée... auront aussi moins d’euros.

 

 

Cet « universel » ne veut pas dire juste

 

Dans un des systèmes que le gouvernement veut mettre en place, l’espérance de vie moyenne de la génération entrerait en ligne de compte. Mais cette espérance de vie moyenne n'est pas la même quand on est cadre supérieur ou quand on est ouvrier-e dans l’industrie ou le bâtiment ou dans des professions soumises à la pénibilité (reconnue ou non). Les 5 % les plus riches toucheront leur retraite pendant 13 ans de plus que les 5 % les plus pauvres, selon l’Insee !

 

Lire la suite...


« Référentiel métier de l’enseignant-chercheur » :

les organisations syndicales

refusent ce simulacre de concertation

 

Déclaration liminaire des organisations syndicales

CGT-FERC-sup, SNESUP-FSU et SUD éducation

 

Paris, le 1er juin 2018,
Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

 

La réunion d’aujourd’hui se déroule dans un contexte particulier.


La mobilisation contre la loi ORE et ses avatars réglementaires se poursuit, tandisque le public prend conscience que Parcoursup opère le tri social des élèves.


Quelques jours à peine après une journée de grève et de manifestation nationale dans la fonction publique, le gouvernement dévoile ses ambitions en matière d’avenir de la fonction publique : réduction drastique des effectifs de fonctionnaires et des compétences des commissions paritaires, salaire au mérite, développement de la précarité...

 

Lire la suite...


Réforme de l’enseignement professionnel :
derrière l’opération de communication,
une nouvelle régression

 

Jean-Michel Blanquer vient de dévoiler une réforme de l’enseignement professionnel qui provoque de vives inquiétudes chez les PLP :

  • le développement de l’apprentissage, la mixité des parcours et des publics sont une menace sur le statut des PLP, les 18h hebdomadaires, et les formations sous statuts scolaire ;
  • la baisse des horaires disciplinaires, mesure budgétaire, va affaiblir le contenu des formations ;
  • les regroupements de spécialités ont déjà montré leur effet désastreux pour les élèves comme pour les personnels avec l’exemple dramatique du Bac GA ;
  • alors que les élèves de bac pro sont les premières victimes de la loi ORE et de Parcoursup, rien n’est prévu pour les améliorer les débouchés post-bac ;
  • toujours pas de pondération, pas d’indemnités de CCF, c’est une réforme sans un euro en plus ni pour les PLP, ni pour les élèves.

 

Le Ministre répète à l’envi que l’enseignement professionnel est sa seconde priorité, après la maternelle, collège, la réforme du baccalauréat général, l’instauration de la sélection à l’université... Il ne suffit pas d’agiter un Harvard du professionnel, il faut des actes.

 

Lire la suite...

Agenda militant

<< Juin 2018 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui3261
mod_vvisit_counterHier2866
mod_vvisit_counterCette semaine8259
mod_vvisit_counterLa semaine dernière23381
mod_vvisit_counterCe mois-ci53605
mod_vvisit_counterLe mois dernier126426
mod_vvisit_counterCumul6222099

 ,