Recherche

Derniers articles


Gel de l’indice, Report du PPCR, Jour de carence,

Cotisations Retraites, CSG...

Baisse des salaires dans l’Éducation Nationale

Les personnels de l’Éducation Nationale constatent, comme les autres fonctionnaires d’État, quelle haute idée se fait d’eux le gouvernement. Ils et elles ont remarqué que leur salaire versé à la fin du mois de janvier est inférieur à celui de décembre 2017.

 

 

Augmentation des prélèvements sans augmentation de salaire = baisse

 

➔ Les salaires des fonctionnaires sont mis à mal depuis janvier par le rétablissement du jour de carence.


➔ Le taux de cotisation de la pension civile augmente ; pas les salaires... Les personnels voient leur rémunération mensuelle nette baisser d’environ 5 à 10 euros.

 

➔ Qui plus est, la CSG augmente de 1,7 points (soit une augmentation de 20 %). Elle n’est compensée, provisoirement, que par une indemnité, et non du salaire. De surcroît, la CSG augmentera à n’en pas douter les années suivantes. En tout état de cause, pour les nouveaux personnels, cette compensation ne s’appliquera même pas. Au passage, quand le gouvernement augmente la CSG en baissant les cotisations sociales, c’est la Sécurité Sociale qu’il attaque.

 

Lire la suite...


Pour une véritable politique d’accueil des personnes migrantes

Défendre leur dignité, c’est défendre la nôtre!

 

Des femmes et des hommes, venu-e-s en France pour fuir le pire et trouver refuge ici ou ailleurs, sont laissé-e-s à l’abandon. Des associations, des organisations et des personnes solidaires, doivent se substituer à l’État, pour leur assurer le strict nécessaire. C’est une bataille quotidienne, méprisée voire empêchée par les autorités publiques.


Le préfet du Calvados se félicite de l’action « exemplaire » de l’État, alors que les associations de terrain constatent chaque jour que trop de personnes, dont des enfants, restent à la rue. L’État préfère investir dans le tout répressif plutôt que d’assurer des conditions d’accueil humaines, conformément au Droit international. C’est cette attitude qui provoque insécurité et tensions.


Contrairement à ce qu’ils cherchent à faire croire, la présidence et le ministère de l’intérieur continuent à soutenir et amplifier une politique sécuritaire, dont le principal objectif reste d’expulser le plus grand nombre d’êtres humains. Pour beaucoup, l’expulsion hors des territoires européens est synonyme d’un retour à la misère accrue, de différentes formes de répressions voire de mort.


Loin d’améliorer la situation actuelle, le projet de loi Asile-Immigration, qui devrait être présentée au Conseil des Ministres le 21 février, ne fera qu’empirer cette situation, faisant de la France un pays xénophobe, sans cœur et sans âme, méprisant les lois humaines les plus élémentaires.

 

 

RASSEMBLEMENT ET MANIFESTATION

Place du théâtre à Caen

SAMEDI 17 FEVRIER À 14H30.

 

Exigeons des conditions d’accueil décentes et la fin de la politique de répression

à l’égard des personnes migrantes.


Inclure au lieu d'exclure.


Luttons contre la machine à expulser


« Liberté de circulation et d’installation »

(Art. 13 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme)


Lire la suite...

Agenda militant

<< Févr. 2018 >>
LMMJVSD
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui627
mod_vvisit_counterHier2472
mod_vvisit_counterCette semaine12957
mod_vvisit_counterLa semaine dernière19498
mod_vvisit_counterCe mois-ci69437
mod_vvisit_counterLe mois dernier121501
mod_vvisit_counterCumul5844141

 ,