Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image

Luttes

TROP, C’EST TROP !
Suppression de 359 postes en Basse Normandie à la rentrée 2011
TOUS DANS L’ACTION EN MARS !

Depuis 2003, le budget voté a toujours eu pour objectif « le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux ». Aujourd’hui plus encore, ce sont les élèves qui vont en faire les frais : les effectifs par classe augmentent de la maternelle à l’université dégradant par là même les conditions de travail des enseignants.


À la rentrée 2011, en Basse-Normandie, les lycées perdront 44 postes, les collèges 98, les écoles 195 et les Lycées Professionnels 6 alors qu’ils récupèrent tous les élèves des collèges qui étaient dans le dispositif « découverte professionnelle 6h » ! Et comme le total prévu n’est pas atteint, on supprimera 6 postes de décharges (pour la formation des enseignants par exemple).


Les conséquences seront nombreuses et toutes négatives :
- augmentation des effectifs par classe
- encore moins de remplacements assurés
- formation bradée pour les stagiaires
- pression accrue sur les personnels en postes

Au total, nous assistons à la dégradation des conditions de travail des enseignants et à une diminution de la qualité de la formation des élèves.

TOUS A LA MANIF LE 19 MARS A 14H
DEVANT LE RECTORAT


Télécharger l'appel


MOBILISATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX
DES 3 FONCTIONS PUBLIQUES


MERCREDI 16 MARS, 15 H devant la Préfecture
L’AVENIR DES PROFESSIONS DU SECTEUR SOCIAL EST EN JEU !


Le secrétaire d'état à la Fonction Publique a confié à là la Direction Générale des Collectivités Locales de négocier la nouvelle grille indiciaire (Nouvel Espace Statutaire des catégories B) des travailleurs sociaux (Educateurs Spécialisés, Assistants Sociaux, Conseillères en Economie Sociale et Familiale, Educateurs de jeunes Enfants) des fonctions publiques territoriale, d’état et hospitalière. Cette nouvelle grille qui, au delà du fait qu'elle cantonne ces professions en catégorie B au mépris de leurs qualifications, est une véritable régression en termes de salaire !

Lire la suite...

PRECARITE DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Quelques reculs du gouvernement…
mais attention aux brèches ouvertes !


Paris, le 7 mars 2011

Hier, les représentants du Gouvernement, au prétexte de « faire cesser pour l’avenir des pratiques qui aboutissent à multiplier les contrats pour pourvoir des besoins permanents » proposaient, malgré l’opposition unanime des organisations syndicales, d’acter dans le protocole d’accord « deux mesures » en totale contradiction avec l’objectif affiché de « résorption de la précarité » dans la Fonction Publique. Dans le même temps, ils refusaient de supprimer le Contrat d’Activité (fondé sur une mission et non pas une durée) mis en expérimentation à l’Institut Nationale de Recherches Archéologiques Préventives.

Lire la suite...

Agenda militant

<< Juin 2018 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui680
mod_vvisit_counterHier2132
mod_vvisit_counterCette semaine2812
mod_vvisit_counterLa semaine dernière23381
mod_vvisit_counterCe mois-ci48158
mod_vvisit_counterLe mois dernier126426
mod_vvisit_counterCumul6216652

 ,