Communiqué de SUD Rail et Solidaires

Répression antisyndicale: 800 personnes réunies pour soutenir Nathalie, menacée de radiation et dire STOP à la direction !

 

A l’appel de SUD-Rail et du comité de soutien de Nathalie, plus de 800 personnes se sont déplacées pour signifier leur refus de voir la criminalisation de l’action syndicale gagner du terrain dans l’entreprise publique et pour soutenir notre camarade injustement victime de l’acharnement de certains managers décomplexés qui se pensent aujourd’hui intouchables et qui cherchent à casser toutes velléités des salarié-e-s à faire valoir leurs droits et leurs revendications.

 

Ils tentent de criminaliser toutes les

actions syndicales


- Lorsque nous défendons nos droits et refusons le dumping social, nous sommes des irresponsables !

- Lorsque nous mettons l’outil syndical au service de ceux qui sont victimes des choix d’éclatement de l’entreprise publique, de remises en cause de leur statut et des règlementations, nous sommes des jusqu’au-boutistes !


Lire la suite...


Conseil supérieur de l'éducation

Séance du 8 juin 2017

Collège Macron : Autonomie, tri social !

 

Un nouvel arrêté définissant les enseignements au collège a été soumis au CSE du 8 juin. Il aménage une réforme du collège que la fédération SUD éducation a combattu et dont elle continue de demander l'abrogation. C'est pourquoi la fédération SUD éducation a voté contre ce nouveau texte « Collège version Macron »


EPI optionnels


Le projet d’arrêté sur les enseignements au collège augmente l'autonomie des établissements et leur permet de supprimer les EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) et de rétablir des classes européennes de fait, des options latin et grec avec 3 heures en 4e et 3e, des classes bilangues en 6e quelle que soit la langue apprise avant la 6e. Les établissements auront une plus grande latitude dans la définition des volumes horaires des enseignements et dans la définition des enseignements eux-mêmes.


La méthode à la hussarde est inacceptable : elle ne permet aucune consultation démocratique, et en premier lieu bien entendu aucune consultation des personnels.


Baisse des dotations et dégradation des conditions de travail !


Nous avons combattu la réforme du collège de la précédente mandature et notre enquête auprès des personnels montre qu'elle a engendré une dégradation des conditions de travail, une augmentation du temps de travail, des tensions entre les personnels, des burn-out et des démissions en augmentation. Elle a aussi entraîné des baisses de dotation horaire globale, des amputations d'enseignements et de dispositifs existants.

Lire la suite...


K.I.C Koordination Intermittents du Calvados

JOURNÉE de MOBILISATION le 19 JUIN !

 

Quand l’UNÉDIC a été fondée en 1958, son but était d’assurer à tous les privés d’emploi un revenu de remplacement proche du salaire perdu. Le principe est au départ le même que celui de la Sécurité Sociale ; celui de la solidarité entre les travailleurs. Une partie de tous les salaires - les cotisations sociales - est mutualisée pour remplir les caisses et subvenir aux besoins des travailleurs et de leur famille.


Les patrons n'en ont jamais voulu et ont toujours combattu notre modèle de protection sociale, le jugeant trop onéreux, archaïque parce que « trop solidaire ».


La propagande patronale fait apparaître les cotisations sociales comme des « charges » gênant le développement économique - en réalité leur profit - alors qu'il s'agit d'une autre forme de salaire – indirect, socialisé – à partir des richesses crées par les travailleurs dans l'entreprise.


Lire la suite...

Agenda militant

<< Juil. 2017 >>
LMMJVSD
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui3284
mod_vvisit_counterHier3840
mod_vvisit_counterCette semaine14270
mod_vvisit_counterLa semaine dernière28666
mod_vvisit_counterCe mois-ci91524
mod_vvisit_counterLe mois dernier103163
mod_vvisit_counterCumul4974495

 ,