Recherche

Derniers articles


Conseil supérieur de l'éducation - Séance du 2 mars 2017

Déclaration de l'Union syndicale Solidaires et de la fédération SUD éducation

 

Le 8 mars toutes et tous en grève !


Dans une semaine, le 8 mars, se déroulera la journée internationale de luttes pour les droits des femmes. Une occasion de rappeler que ce sont les luttes qui ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l'égalité entre les femmes et les hommes. Les lois sont là, elles sont même nombreuses et touchent à tant de domaines : les salaires, le champ professionnel (de l'embauche à la promotion en passant par les conditions de travail), le droit à disposer de nos corps, contre les violences... Malgré cela, en 2017, les inégalités persistent : aussi bien en termes de salaires, d'emploi, de sexisme...


Ce jour-là, plusieurs organisations syndicales dont Solidaires, la FSU et la CGT, mais aussi des organisations féministes et altermondialistes appellent à en faire une journée d'actions et de grèves pour les droits des femmes. Pour refuser le travail gratuit et exiger l'égalité professionnelle, elles appellent à des arrêts de travail et des rassemblements à 15h40 dans toute la France et sur tous les lieux de travail. Cet horaire correspond, pour une journée théorique de 8h (de 9h à 17h, avec une heure de pause déjeuner), à l'heure à partir de laquelle les femmes ne sont plus payées quotidiennement, au vu des différences de salaires entre femmes et hommes.


Lire la suite...


Déclaration de la fédération SUD éducation

Conseil supérieur de l'éducation
Séance du 26 janvier 2017

 

Touche pas à ma ZEP !


Lors du dernier CSE nous avions commencé notre déclaration par une interpellation sur la lutte menée par les lycées de l'éducation prioritaire.


Deux mois après nous constatons que le mouvement ne faiblit pas et que les personnels qui sont toujours aussi mobilisé-e-s n'ont toujours eu aucune réponse sur leur revendications.


Les effets d’annonce du ministère n'ont trompé personne. La prolongation jusqu’en 2019 des indemnités, la sauvegarde des bonifications pour les seuls personnels en poste avant 2015, et l'annonce des 450 postes par redéploiement pour la seule rentrée 2017 ne sont pas des réponses suffisantes aux problèmes bien plus vastes posés par les personnels. La ministre a du reconnaître le bienfondé de la mobilisation qui vise à intégrer les lycées dans l'éducation prioritaire. Elle doit maintenant l'acter officiellement et accéder aux revendications des personnels:


-Une carte élargie de l’éducation prioritaire et un label sur des critères nationaux et transparents.
-Des moyens pérennes et des droits pour tou-te-s enseignantes, personnels de vie scolaire et agents.
-Des postes et des seuils d’effectifs contraignants.


Lire la suite...


Déclaration Sud Éducation Basse-Normandie

CHSCT Académique du 9 février 2017

 

Monsieur le président du CHSCT-A,


SUD éducation vous alerte sur l'augmentation du nombre de saisies dans le Registre de Santé et de Sécurité au Travail et sur les réponses inadaptées aux situations pathogènes déclarées. Au quotidien, l'ensemble des personnels est confronté, par monologues d'informations descendantes interposés à de nouvelles directives, à des situations de crise mettant à mal leur intégrité physique et mentale. Les manques d’anticipation, d’accompagnement et une de formation très éloignées des besoins, créent des Risques Psycho-Sociaux. Combien de RPS sont repérés dans les Documents Uniques d’Évaluation des Risques professionnels ?

Lire la suite...

Agenda militant

<< Janv. 2018 >>
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui80
mod_vvisit_counterHier3595
mod_vvisit_counterCette semaine52402
mod_vvisit_counterLa semaine dernière17274
mod_vvisit_counterCe mois-ci83516
mod_vvisit_counterLe mois dernier63675
mod_vvisit_counterCumul5736719

 ,