Recherche

Derniers articles


Déclaration de SUD Éducation et Solidaires Basse-Normandie

C.A.E.N. du 25 septembre 2017

 

Brutalité.


Brutalité est le mot qu’il faut retenir pour résumer le mode d’application des réformes enclenchées par le nouveau pouvoir en place.


Brutalité pour le retour en arrière des rythmes scolaires à la semaine des 4 jours, changement imposé en fin d’année scolaire, sans bilan, sans temps de concertation posée et efficace, avec pour conséquence l’accroissement des inégalités entre les écoles des communes riches où les élèves pourront profiter d’activités périscolaires de qualité, et celles moins riches où les enfants des milieux populaires n’auront plus accès à d’autres ouvertures sur la vie que des écrans de télé ou d’ordinateur.


Brutalité pour l’élimination de plus de 100 000 contrats aidés, sans autre solution proposée aux personnes, que de se retrouver jetées hors du monde du travail sans indemnités et davantage précarisées.


Brutalité financière pour les familles ayant des enfants en Lycée Pro : auparavant le Conseil Régional payait les équipements nécessaires aux élèves, maintenant le nouveau système d’allocation laisse aux parents une partie de la note à régler.

 

Brutalité de l’annonce de la fermeture des collèges de Colombelles et de Port-en-Bessin. Les collègues concerné-es l’ont appris par la presse, les services rectoraux ne se déplaçant même pas au contact de leurs employé-es. Le vote décisionnel du Conseil Départemental n’aura lieu qu’en mars 2018, en pleine période de demandes de mutation , mais préjugeant du résultat la DSDEN va préparer les équipes à l’inéluctable.


Lire la suite...


Déclaration de SUD Éducation Calvados

CDEN du 30 août 2017

 

Nous voici convoqué-es en urgence, en période de vacances, faut-il le rappeler, pour les représentant-es enseignant-es, pour simplement prendre acte du retour déjà mis en oeuvre de certaines écoles au temps scolaire réparti sur 4 jours.


Quelle mouche pseudo-réformatrice a piqué le ministre et provoqué l’émission de ce décret dérogatoire à la réforme des rythmes scolaires ? Pour faire croire qu’il agit, que le changement est en marche ? Avait-on besoin de se précipiter, sans concertations, sans évaluations sérieuses, sans bilans nationaux ? Balayer d’un revers de plume tout le long processus de réunions, de concertations, avec des résultats rendus possibles par le fort investissement des équipes d’animation, des collectivités locales et des enseignant-es qui ont dû réaliser tout cela en plus du travail d'enseignement, sans aucun moyen, réduisant à néant tous ces efforts… Ce mépris, d’emblée, augure bien mal de l’action néo-ministérielle.


Lire la suite...


Déclaration de SUD Éducation à

l’ouverture des FPMA de juin 2017

 

Nous voici presqu'à la fin de l'année scolaire ; une année difficile en collège car les collègues ont dû à la fois élaborer 4 nouveaux programmes, mettre en oeuvre la Réforme du Collège dont les EPI et le nouvel oral du DNB, remplir les nouveaux bulletins imposés par la mise en place d'un LSU dont les objectifs comme les modalités sont plus qu'inquiétants.


Mais ce travail est remis en cause, sans aucune concertation avec les acteur-trices de terrain, par le nouveau ministre qui déclare ces EPI facultatifs à la rentrée, comme pour les rythmes scolaires, mis en place après un très long travail de réunions, de concertations, avec des résultats rendus possibles par le fort investissement des enseignant-es qui ont dû réaliser tout cela en plus du travail d'enseignement, sans aucun moyen. Le tout est donc balayé d'un revers de main, comme si tout le travail réalisé ne comptait pas… D'autre part, quelle confiance peut-on avoir envers une administration qui change d'avis d'une année sur l'autre ? La majorité des enseignant-es exprimaient leur perplexité lors des journées de pseudo-formation sur cette réforme. On leur demandait de se taire et de faire confiance, vantant cette réforme comme le mieux du mieux... Dommage…
Sachez que nous vivons tout cela comme un profond mépris. Faites donc savoir au nouveau ministre que nous ne sommes pas des ressources « humaines » à manier selon le bon vouloir de la plus ou moins haute hiérarchie.


Lire la suite...

Agenda militant

<< Sept. 2017 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui2777
mod_vvisit_counterHier2535
mod_vvisit_counterCette semaine5312
mod_vvisit_counterLa semaine dernière20881
mod_vvisit_counterCe mois-ci83387
mod_vvisit_counterLe mois dernier101932
mod_vvisit_counterCumul5301394

 ,