Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image


Réforme du lycée professionnel

Derrière la communication

une nouvelle attaque contre les LP

l

Le ministre de l’éducation nationale a présenté sa réforme de l’enseignement professionnel. Un bel exercice de communication à la grandiloquence ridicule qui augure d’un avenir désastreux pour le lycée professionnel. Cette propagande gouvernementale ne présage rien de bon pour les collègues et organise la casse des qualifications et des métiers pour les élèves. Blanquer annonce une filière d’excellence sans moyens supplémentaires. Pire, le gouvernement réalise des économies sur le dos des élèves qui ont le plus besoin de l’école publique.


Retrouvez le décryptage des principales mesures.

Plan social en LP

Au moins 7000 postes supprimés


La réforme prévoit la diminution d’environ 10% des heures d’enseignement donc autant de postes supprimés. Dans un contexte de baisse des postes ouverts au concours, de baisse des DHG des SEP et des LP pour l’an prochain, de la volonté de réduire le nombre de fonctionnaires dans la fonction publique, le LP subit les coupes sombres de la politique du gouvernement.

 

Lire la suite...


Un statut encore plus précaire que le CDD

Boycottons le Service civique !

 

Les contrats précaires se sont succédé depuis plusieurs dizaines d’années à l’Éducation nationale.

 

 

Une occasion manquée

 


Ont-ils été une réponse au chômage ? Non. Véritable gabegie, ils auraient pu être l’occasion d’un plan de formation ambitieux et n’ont servi qu’à colmater les manques de personnels enseignants, administratifs et techniques. Ils ont installé des milliers de collègues dans la précarité : crainte de non renouvellement, temps partiel imposé, salaire en dessous du seuil de pauvreté. Ils participent de la précarisation de l’Éducation nationale : une personne sur 4 est en contrat précaire aujourd’hui.

 

 

Un contexte de suppression d’emplois


Les précédents gouvernements ont joué sur ces contrats précaires pour se targuer d’une politique sociale et pour tenir en équilibre la maison Éducation nationale. Le gouvernement actuel va plus loin. La suppression des contrats aidés mais probablement aussi de nombreux contrats d’AED montrent un durcissement de la situation : des milliers de personnes se retrouvent sans perspectives et revenus vivables et les personnels en place vont voir leur charge de travail continuer à augmenter.

 

Lire la suite...

Agenda militant

<< Juin 2018 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui627
mod_vvisit_counterHier2132
mod_vvisit_counterCette semaine2759
mod_vvisit_counterLa semaine dernière23381
mod_vvisit_counterCe mois-ci48105
mod_vvisit_counterLe mois dernier126426
mod_vvisit_counterCumul6216599

 ,