Recherche

Derniers articles


 

Journée "noire" des assos

Grèves, débrayages et actions symboliques

 

Le gouvernement vient d’annoncer une baisse drastique des contrats aidés qui vont passer de 459 000 contrats signés en 2016 à 310 000 en 2017 (quid de 2018 ?) avec des conséquences sociales et humaines dramatiques (voir le communiqué d’ASSO). Ces contrats, financés en grande partie par l’Etat, permettent principalement à des associations et à des collectivités territoriales d’embaucher des personnes éloignées de l’emploi pour des missions d’intérêt général : animateur/animatrice socio-culturelle, coordinateur/coordinatrice d’association, formateur/formatrice, auxiliaires de vie scolaire auprès d’élèves en situation de handicap, secrétaire de Mairie, etc.


Bien que précaires et critiquables, ces contrats sont l’unique source de revenus de centaines de milliers de personnes et leurs disparitions vont avoir un impact considérable pour les personnes salarié.e.s dont bon nombre de salarié.e.s associatifs engagé.e.s, mais aussi pour tous les citoyens et citoyennes qui bénéficient indubitablement du travail de ces personnes.

 


Télécharger l'affiche de la mobilisation parisienne



Le 10 octobre, salarié-e-s du public et du privé

en grève et en manifestation
toutes et tous ensemble

 

La fonction publique est en danger.


Le 10 octobre, jour du rendez vous salarial avec le ministre, les 9 fédérations de fonctionnaires appellent à la grève, aux manifestations, aux rassemblements et aux actions qui se dérouleront dans toute la France.


Pour Solidaires, le 10 octobre est aussi une nouvelle étape franchie dans la mobilisation interprofessionnelle contre les projets ultra libéraux du gouvernement qui organisent la régression sociale généralisée.


Après les journées des 12 et 21 septembre, les routiers depuis le 25, les retraités le 28, pleins phares sur la fonction publique !

 

 

Suppressions d’emplois publics et licenciements dans le privé: chômage partout !

 

Le secteur public va subir à nouveau des suppressions d’emplois massives : 120 000 sur 5 ans !


Est annoncé dans les pistes du Comité d’Action Publique 2022 le non-remplacement de tous les départs en retraite, dans le but de réaliser jusqu’à 4 milliards d’euros d’économies !


70 000 suppressions d’emplois dans le versant Territorial, 50 000 à l’Etat. Dans ce versant, les principaux contributeurs sont : Finances, Transition écologique et solidaire, Solidarités et Santé, Travail, Agriculture et alimentation, Culture, Europe et Affaires Etrangère.

Dans le privé, les plans sociaux s’accumulent avec des licenciements facilités par les lois Travail. Pendant ce temps, le chômage de masse se pérennise et la précarité s’accroît.

 

Lire la suite...

Agenda militant

<< Janv. 2018 >>
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui168
mod_vvisit_counterHier3595
mod_vvisit_counterCette semaine52490
mod_vvisit_counterLa semaine dernière17274
mod_vvisit_counterCe mois-ci83604
mod_vvisit_counterLe mois dernier63675
mod_vvisit_counterCumul5736807

 ,