Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image

 

Appel de l’ensemble des agents des trois versants de la
Fonction publique à se mobiliser fortement le mardi 31 mai 2011


Les organisations syndicales (CFDT - CFTC - CGC - CGT - FO - FSU - SOLIDAIRES - UNSA), réunies ce jour, condamnent la politique d’austérité salariale menée par le gouvernement à l’égard des agents publics. Celle-ci aggrave encore un contexte marqué par les suppressions d’emplois et la dégradation des conditions de travail.


Elles dénoncent l’absence de véritables négociations salariales qui auraient dû permettre a minima le maintien du pouvoir d’achat des agents publics pour 2011 et 2012.


Elles contestent le discours du gouvernement consistant à laisser croire que la Fonction publique connaît de véritables hausses de pouvoir d’achat.


Elles rappellent que le contentieux salarial, qui s’accumule depuis presque 10 ans, constitue pour les fonctionnaires une perte de largement plus de 10 % de rémunération. Elles continuent à demander la mise en oeuvre rapide de mesures de rattrapage.


Les organisations signataires réaffirment fortement leur attachement au point d’indice, élément central et prioritaire en matière salariale dans la Fonction publique.

Lire la suite...

TROP, C’EST TROP !
Suppression de 359 postes en Basse Normandie à la rentrée 2011
TOUS DANS L’ACTION EN MARS !

Depuis 2003, le budget voté a toujours eu pour objectif « le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux ». Aujourd’hui plus encore, ce sont les élèves qui vont en faire les frais : les effectifs par classe augmentent de la maternelle à l’université dégradant par là même les conditions de travail des enseignants.


À la rentrée 2011, en Basse-Normandie, les lycées perdront 44 postes, les collèges 98, les écoles 195 et les Lycées Professionnels 6 alors qu’ils récupèrent tous les élèves des collèges qui étaient dans le dispositif « découverte professionnelle 6h » ! Et comme le total prévu n’est pas atteint, on supprimera 6 postes de décharges (pour la formation des enseignants par exemple).


Les conséquences seront nombreuses et toutes négatives :
- augmentation des effectifs par classe
- encore moins de remplacements assurés
- formation bradée pour les stagiaires
- pression accrue sur les personnels en postes

Au total, nous assistons à la dégradation des conditions de travail des enseignants et à une diminution de la qualité de la formation des élèves.

TOUS A LA MANIF LE 19 MARS A 14H
DEVANT LE RECTORAT


Télécharger l'appel


Agenda militant

<< Juin 2018 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui5543
mod_vvisit_counterHier2866
mod_vvisit_counterCette semaine10541
mod_vvisit_counterLa semaine dernière23381
mod_vvisit_counterCe mois-ci55887
mod_vvisit_counterLe mois dernier126426
mod_vvisit_counterCumul6224381

 ,