Dans l’ÉN, 1 personnel sur 4 est précaire

TOUTES et TOUS en GRÈVE le 5 AVRIL !

 

Sud Éducation plus que jamais engagé contre la précarisation de l’Éducation nationale soutient l’appel à la grève de l’Assemblée des précaires d’Île-de-France.


Les non-titulaires voient leurs droits de plus en plus rognés comme le montrent la nouvelle mouture des CUI, les PEC-CUI et ses contrats de 10 mois ou  le recours à des missions de Service civique qui sortent du cadre du Code du travail.


Les titulaires peuvent s’inquiéter à juste titre de l’avenir de leurs statuts. Et l’annonce de l’embauche massive de contractuels et la diminution des postes  aux concours montrent que le gouvernement poursuit la défonctionnarisation de l’Éducation nationale.

 

Les contrats précaires sont un terrain d’expérimentation de nouvelles pratiques managériales autoritaires et salariales arbitraires. La multiplication de contrats de plus en plus précaires fait de l’Éducation nationale le Ministère du non-droit.


Sud Éducation appelle titulaires et non titulaires partout à se réunir, se rassembler et manifester pour montrer leur solidarité et dire :

 

Non à la mise en concurrence des personnels

 

Non à la création de hiérarchies intermédiaires

 

Non à la déréglementation des conditions de travail

 

Non aux inégalités


Sud Éducation exige l’égalité de traitement entre les salariés en termes de :


→Formation et Conditions de travail.

 

→ Salaire et Droits.

 

→ Reconnaissance et Représentativité.

 

Lire la suite...


 

Sud Rail

C'est l'heure de la riposte !

Vers la grève générale

 

La dernière réunion au ministère avait fait l’objet d’un tract précisant que le gouvernement, dans le cadre de la session parlementaire du 9 au 12 avril, n’entendait pas revenir sur les 8 articles fixant le cadre de la réforme ferroviaire baptisée « Pacte Social » et invitait les cheminot-e-s à se rendre massivement aux AG.


Afin que les cheminots puissent s’organiser et décider dans l’unité la plus large, la Fédération SUD-Rail entend donner toute la clarté qui s’impose et soumettra systématiquement aux AG les annonces, propositions qui émaneront du gouvernement ou de la direction.

 

 

Une véritable déclaration de guerre !

 

Ce jour (26 mars 2018), à l’image de son attitude vis-à-vis des étudiants et de tous ceux qui s’opposent, les représentants du ministère des Transports ont voulu envoyer un message clair en direction de tous les contradicteurs et de tous ceux qui ont manifesté le 22 mars : « la réforme, nous la ferons au pas de charge et ce ne sont pas les 30.000 cheminot-e-s dans la rue qui vont nous arrêter ».


Cheminot-e-s, étudiant-e-s, fonction publique... La stratégie de Macron semble bien celle de rassembler les mécontentements pour les affronter en bloc, faisant le pari que la population ne sera pas solidaire ; que les syndicats seront divisés sur le fond ou la forme, alors que le gouvernement adoptera une posture visant à dire « on ne retire pas leurs privilèges », tout juste ceux des futurs recrutés.

 

Lire la suite...

Agenda militant

<< Déc. 2017 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui2077
mod_vvisit_counterHier2474
mod_vvisit_counterCette semaine17027
mod_vvisit_counterLa semaine dernière15886
mod_vvisit_counterCe mois-ci49520
mod_vvisit_counterLe mois dernier104394
mod_vvisit_counterCumul6091588

 ,