Recherche

Derniers articles


 

Mobilisation du 16 novembre

Convergeons public et privé pour gagner

 

 

En dépit du mécontentement légitime que provoque leur politique et des mobilisations qu’elle suscite, le Président de la République, le Premier ministre et le gouvernement poursuivent leur politique de casse sociale et d’austérité, répondant aux vœux du MEDEF.


Ces frappes tous azimuts sont cohérentes et s’inscrivent dans une vision globale et homogène d’un projet de société marqué du sceau du libéralisme le plus exacerbé, répondant aux exigences sans fin de la loi du profit.

 

A titre d’exemple, il y a les cadeaux fiscaux exorbitants faits aux plus fortunés alors que les droits et les aides accordés aux plus démunis se réduisent davantage, sans compter les mesures régressives à l’encontre des retraités,  présentés comme des privilégiés.


Ces attaques sont confirmées par les projets de Loi de finances (PLF) et de Loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2018 qui s’attaquent drastiquement aux dépenses publiques socialement utiles et mettent en péril des missions vitales pour la population.


De plus, il n’est pas question d’oublier un seul instant les offensives d’un niveau quasi inédit contre les agents de la Fonction publique: aucune revalorisation de la valeur du point sur 2017 et 2018 faisant suite à plusieurs années de gel ayant conduit à des pertes monumentales de pouvoir d’achat – plus de 15% depuis 2000! –, rétablissement de l’injuste et inefficace jour de carence, hausse de la CSG dont la compensation intégrale pour tous n’est même pas assurée, 120 000 nouvelles suppressions d’emplois sur la mandature, privatisation et abandon des missions publiques dans le cadre de CAP 2022... N’en jetons plus: la coupe est non seulement pleine, mais elle déborde !

 

Lire la suite...


 

 


Mobilisation interprofessionnelle:

grèves et manifestations le 16 novembre

 

Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL – FIDL réunies le 24 octobre 2017, un constat s’impose, celui d’une politique libérale visant à accroitre les inégalités au profit d’une minorité.


Qu’il s’agisse :

  • de nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, limitant des droits des salariés-es ;
  • des risques qui pèsent sur les droits des salariés-es et demandeurs d’emploi en matière d’assurance chômage ou de formation professionnelle ;
  • de mesures précarisant toujours un peu plus l’emploi et l’insertion des jeunes sur le marché du travail ;
  • de la remise en cause des droits à l’avenir des jeunes par l’instauration d’une sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur ;
  • de la modération salariale et de l’augmentation de la CSG ;
  • des atteintes au service public et à la protection sociale ;

 

les organisations signataires s’adressent solennellement au gouvernement afin qu’il prenne en considération les attentes sociales multiples qui s’expriment dans le public et le privé, par les actifs, les jeunes, les demandeurs d’emploi et les retraités-es.


Compte tenu de la gravité de la situation, elles décident de faire du 16 novembre 2017 une journée de mobilisation interprofessionnelle, étudiante et lycéenne, par des grèves et manifestations.


Elles invitent les autres organisations syndicales et de jeunesse à s’y associer.

 


Télécharger le communiqué


Agenda militant

<< Nov. 2017 >>
LMMJVSD
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1394
mod_vvisit_counterHier4461
mod_vvisit_counterCette semaine5855
mod_vvisit_counterLa semaine dernière28376
mod_vvisit_counterCe mois-ci75069
mod_vvisit_counterLe mois dernier117866
mod_vvisit_counterCumul5509374

 ,