Recherche

Derniers articles


Macron contredit Blanquer
CP À 12 : le renoncement

 

Le 2 octobre 2017, la fédération SUD éducation était reçue par le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer. À cette occasion, le Ministre s'est gargarisé de la mesure visant à instaurer les CP à 12 en REP+. Il est allé jusqu'à évoquer une “mesure sociale extrême”.


Il a ensuite assuré aux représentant-e-s de SUD éducation qu’il était déterminé à étendre la mesure aux CP en REP et aux CE1 REP+ à la rentrée 2019, et aux CE1 en REP dès la rentrée 2020.


Mais depuis, le 14/11, le Président de la République indique que les dédoublements seront effectifs “dans le quinquennat”.

 

 

Le discours est clair : les coupes budgétaires maintenant, le budget pour une école reproduisant un peu moins les inégalités sociales attendra.

 


Télécharger la communiqué



 

 

Communiqué intersyndical

Retrait du groupe de travail relatif au Forum de l'action publique

 

Les organisations syndicales de la fonction publique CGT, FO, Solidaires ont décidé de se retirer du cycle de groupes de travail relatif à la mise en place du Forum de l’ action publique.


Celui-ci a pour objet d’organiser une vaste consultation des agents publics et des usagers qui n’est destinée en réalité qu’à légitimer les réformes structurelles d'ores et déjà décidées par le gouvernement par le programme Action Publique 2022.


Dès les premières réunions de préparation du Forum de l’action publique, il était déjà clairement apparu que celui-ci n’était qu’une mascarade permettant au gouvernement d’afficher un prétendu « dialogue social ».

 

Sans attendre le résultat d’aucune « concertation » ni « consultation », le premier ministre a en effet défini par une lettre de mission adressée aux ministres, le 26 septembre 2017, les objectifs prioritaires du programme « Action publique 2022 ». Cette lettre indique clairement que « les missions de l’ensemble des acteurs publics » seront revues « profondément et durablement » pour répondre aux « objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés en matière de réduction de la dépense publique ».


Le comité d’action publique 2022 est chargé d’identifier des « réformes structurelles et des économies significatives et durables », sur l’ensemble du champ des administrations publiques. C’est dans ce but que le comité est invité à proposer des « transferts au secteur privé, voire des abandons de missions. »


Une politique inacceptable de privatisation des services publics est donc déjà en préparation !

 

Lire la suite...

Agenda militant

<< Nov. 2017 >>
LMMJVSD
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1534
mod_vvisit_counterHier19505
mod_vvisit_counterCette semaine72333
mod_vvisit_counterLa semaine dernière28376
mod_vvisit_counterCe mois-ci141547
mod_vvisit_counterLe mois dernier117866
mod_vvisit_counterCumul5575852

 ,