Recherche

Derniers articles


Hiérarchisation des langues au bac
&
inégalités de traitement entre les langues

 

Les épreuves de langue vivante aux baccalauréats général et technologique sont actuellement régies par les arrêtés du 15 septembre 1993.


Les inscrit-es à l’examen choisissent les langues étrangères qu’ils/elles présenteront aux épreuves de LV1, LV2 ou LV3. Cependant, les langues dites régionales (et quelques langues étrangères) sont exclues des choix possibles pour la LV1.


De fait, les textes prévoient donc une inégalité de traitement entre les différentes langues, notamment pour l’épreuve obligatoire (LV1).


En Bretagne par exemple, une filière spécifique a été créée dans l’enseignement général, avec des classes où l’enseignement se fait partiellement en breton depuis la maternelle. Paradoxalement, cet enseignement n’est pas valorisé au niveau du baccalauréat.


Ainsi, en Bretagne, un-e élève de terminale parlant chinois pourra choisir cette langue comme LV1 au baccalauréat. Par contre, un-e élève parlant breton ne pourra pas choisir cette langue comme LV1 au baccalauréat.

 

SUD éducation souhaite que les langues régionales soient à égalité de traitement avec les autres langues actuellement évaluées et donc puissent être choisies au baccalauréat en LV1.

 

La fédération interpellera le ministère en ce sens en vue des épreuves de Baccalauréat 2018.

 


Télécharger le communiqué



 

Suite des mobilisations dans la fonction publique:
Préavis de grève pour la journée du 10 novembre 2017

 

Monsieur le Ministre,


L’Union syndicale Solidaires «Fonction Publique » dépose un préavis de grève qui débutera le 10 novembre 2017 à 00h01 (ce préavis comprend la nuitée en amont de cette journée pour les personnels travaillant en horaires décalés).

 

Ce préavis concerne l'ensemble des personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires des trois versants de la fonction publique et des  établissements publics (y compris ceux présentant un caractère industriel et commercial) ainsi que les personnels titulaires et non titulaires de droit public exerçant leurs fonctions dans les Sociétés Anonymes et les établissements d’enseignement privé.


Ce préavis est destiné à permettre à tous-tes les agents-es de la fonction publique qui le souhaitent, de participer aux mobilisations et actions qui auront lieu ce jour là pour dénoncer la situation des personnes en contrats aidés face au non renouvellement de leur contrat, et donc en situation de chômage.

 

Solidaires Fonction publique revendique le maintien et la titularisation dans la fonction publique de toutes les personnes recrutées en contrats aidés par les collectivités publiques.

 


Télécharger le courrier


Agenda militant

<< Nov. 2017 >>
LMMJVSD
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1543
mod_vvisit_counterHier19505
mod_vvisit_counterCette semaine72342
mod_vvisit_counterLa semaine dernière28376
mod_vvisit_counterCe mois-ci141556
mod_vvisit_counterLe mois dernier117866
mod_vvisit_counterCumul5575861

 ,