Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image


 

 

CSG, blocage des pensions : ça suffit !
Signez la pétition :

http://www.retraitesencolere.fr/


RASSEMBLEMENT-MANIFESTATION à CAEN
JEUDI 14 juin 2018
10H30 PLACE DU THEATRE


Depuis son installation à la présidence de la République, M. Macron méprise les retraités, les caricature comme des « riches » et des « nantis ». Il a gelé les pensions en 2018 et a augmenté la CSG de 25 %, ce qui diminue de plusieurs centaines d’euros par an le pouvoir d’achat d’un grand nombre de retraités depuis le 1er janvier 2018.


A l’appel des neuf organisations de retraités, de plus en plus de personnes en retraite expriment leur colère en manifestant : 80 000 le 28 septembre, puis 200 000 le 15 mars dans plus de 160 villes. Cette colère vient de loin, de l’accumulation d’attaques menées par les gouvernements depuis le printemps 2014 : gel des pensions, création ou augmentation de taxes, suppression de dispositions fiscales spécifiques, etc.


L’énorme succès des manifestations
a incité le premier ministre à effectuer un tout petit geste, à exonérer d’augmentation de la CSG quelques retraités... en 2019. Ce premier recul reste bien trop limité pour calmer les personnes retraitées en colère, c’est un encouragement à une mobilisation encore plus massive pour obtenir la suppression de l’augmentation de la CSG.


Les propos tenus le 12 et le 15 avril à la télévision par le Président de la République
confirment qu’il ne veut toujours rien comprendre de la colère des retraités. Il nous dit qu’il ne prend pas les retraités « pour un portefeuille », peut-être, mais il les prend bien pour un porte-monnaie ... dans lequel il tape pour aller grossir les portefeuilles d’une minorité privilégiée.

 

 

 

D’autres mobilisations sociales et syndicales se développent. Elles représentent un élément supplémentaire nécessitant e maintien d’une pression spécifique de tous et toutes les retraité-e-s.


Le gouvernement multiplie ses « réformes », ses attaques
contre certaines catégories sociales. En multipliant les cadeaux fiscaux et sociaux aux plus riches (laxisme à l’égard de la grande fraude, baisse de l’impôt sur les sociétés à 25 %, plafonnement de l’imposition des dividendes à 30 %, suppression de l’impôt sur la fortune pour les titulaires de portefeuilles boursiers, etc.), il accentue les déficits publics et il maintient la dette, ce qui servira de prétexte à une nouvelle politique d’austérité à l’égard du plus grand nombre, à une réduction supplémentaire des crédits alloués aux dépenses sociales, à la solidarité et au financement des services publics (hôpitaux, EHPAD, etc.).


Le gouvernement doit annuler la hausse de la CSG pour tous,

doit mettre fin au gel des pensions et les revaloriser.

 

 

Rassemblement à l’IRTS
d’Hérouville à 14 h 30.

 

L’Agence Régionale de Santé (ARS) présente son Plan Régional de Santé (PRS), pour avis.


Ce plan va déterminer l’offre de soins sur le territoire normand pour les 4 prochaines années avec ses priorités.


Les moyens préconisés ne pourront pas répondre aux objectifs de ce plan :
Suppression de 6 services de médecine, 6 services d’urgences, une antenne du SMUR, 6 services du traitement du cancer, 6 services de chirurgie, 3 services d’obstétrique et 1 service de psychiatrie sur toute la Région.

 

D’autres part, les propositions liées à la prise en compte des déserts médicaux, à la prise en charge de la dépendance sont loin de répondre aux besoins.


Parce que la santé : c’est primordial

Nous appelons les retraité-es au rassemblement à l’IRTS

11 rue Guyon de Guercheville

 


Télécharger le communiqué


Agenda militant

<< Mai 2018 >>
LMMJVSD
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui498
mod_vvisit_counterHier1599
mod_vvisit_counterCette semaine498
mod_vvisit_counterLa semaine dernière16307
mod_vvisit_counterCe mois-ci36947
mod_vvisit_counterLe mois dernier107265
mod_vvisit_counterCumul6437059

 ,