Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image


Chut, ne le dites à personne... ou presque!

n°4 Avril 2018


Chut, ne le dites à personne... ou presque !


>>Promo  sur  les  suspensions :  tout  doit disparaître !


>>Vous  demandez  l'école  inclusive ?  Ne quittez pas… tuut… tuut… tuut...


>>SyndicToi et SyndicMoi sont sur un bateau. Le bateau coule…

 

>>Belle mobilisation des précaires le 5 avril

 

>>Faille spacio-temporelle entre les corps !

 

>>Quand l'administration pédale à l'envers

 

>>Hasard, Coïncidence ? Je ne crois pas...

 

>>Vous réclamez votre dû ? Ne quittez pas… tuut...tuut… tuut…

>>Promo sur les suspensions : tout doit disparaître !


Ces derniers temps, les CAPD disciplinaires extraordinaires se sont multipliées. On pourrait imaginer qu'il s'agit de collègues dont les agissements seraient totalement défaillants. Pourtant, force est de constater que la plupart des griefs sont fallacieux et montrent seulement en quoi l'administration est elle-même défaillante à accompagner ses personnels. Plusieurs suspensions à titre conservatoire ont été opérées plongeant les collègues dans la souffrance. Nous devons rester des enseignant-es parfait-es appliquant une pédagogie de la bienveillance par tous les temps mais nous évoluons de plus en plus dans un système hiérarchique infantilisant et culpabilisant qui ne peut qu'écraser ses personnels.
Attention à ce que votre IEN ne vous tombe pas dessus car c'est difficile de s'en remettre !


>>Vous demandez l'école inclusive ? Ne quittez pas…tuut… tuut… tuut...


Dans le Calvados, 138 élèves avec notifications MDPH sont en attente d'une AVS. Une période de recrutement va débuter. Chouette des AESH ! Ah non toujours des contrats aidés...

 

79 élèves scolarisés dans le premier degré attendent une place dans un établissement médico-social et 37 élèves scolarisés dans le second degré.

 

113 élèves scolarisé-es dans une ULIS école attendent une place dans un établissement médico-social et 70 scolarisé-es en ULIS collège.


Bref, c'est toujours l'inclusion sans les moyens !


>>SyndicToi et SyndicMoi sont sur un bateau. Le bateau coule…


Après les salles de repos, des membres du CHSCT-A SyndicToi (SGEN) et maintenant SyndicMoi (UNSA) vous proposent les chambres froides ! Depuis quelques mois, les écrits dans le Registre de Sécurité et de Santé au Travail font état de nombreux problèmes rencontrés avec des élèves aux comportements particuliers. Les réponses apportées par les chef-fes sont « inefficientes ». Ce pourquoi les représentant-es en CHCST A de SUD Education suivi-es par les autres Organisations
Syndicales ont fait voté un avis. Cet avis voté à l'unanimité des présent-es reprenait en quelques lignes l'inefficience du protocole et des suivis des chef-fes de service et demandait au recteur d'appliquer les préconisations votées suite aux 2 Dangers Graves et Imminents (encore et toujours exercées avec SUD Educ). Pour rappel, l’employeur est le garant de la sécurité et la santé de tous ses agent-es avec une obligation de résultat... « efficient » !!!

 

La réponse à l'avis est consternante puisque non seulement le recteur ne s'appuie en aucun cas sur le bon protocole mais plus grave le recteur ne tient pas compte des deux DGI exercés. Le recteur ne tient pas compte des RSST. Le recteur ne tient pas compte des interventions faites en instance. SUD Education a proposé une réponse à la réponse de l'avis aux représentant-es des personnels. SyndicToi et SyndicMoi ne s'associent pas à cette démarche. Seules la FSU et SUD Educ porteront dans leur réponse la dénonciation de l'incurie de l'administration pourtant garante de notre santé !

 

>>Belle mobilisation des précaires le 5 avril


Journée de grève et de mobilisation nationale initiée par les collectifs de précaires de l'Education Nationale, ce sont pas moins de 50 collègues en AG le matin et une centaine en manif l'après-midi ; du jamais vu pour ces collègues… qui leur donne envie
de continuer de s'organiser : rejoignez-les !



>>Faille spacio-temporelle entre les corps !


Dans un courrier en date du 26 mars concernant le calendrier scolaire modifié par les vacances de printemps, le DASEN informe que, pour les écoles, le mardi 24 avril… est un mardi ! Pourtant, l'arrêté du 2 octobre 2017 précisait, pour les Premier comme Deuxième degrés, que ce mardi est un vendredi. C'est d'ailleurs bien le cas pour les collèges et lycées.
Bon courage à la secrétaire du DASEN qui devra gérer un agenda double pour cette journée du « mardredi » !


>>Quand l'administration pédale à l'envers


Depuis un décret de 2010, et ce pour favoriser la transition énergétique, un abonnement annuel sur la location de vélo peut faire l'objet d'une prise en charge partielle des frais de transport ; mais attention, il y a (evidemment) une subtilité…
A Caen, il est possible de louer un vélo auprès de Twisto ! Mais Twisto étant une entreprise privée, l'administration refuse cette prise en charge ! Pourtant, elle le fait pour les abonnements de bus. Avec la privatisation progressive des services publics, l'administration n'aura bientôt plus rien à rembourser ! A notre détriment...


>>Hasard, Coïncidence ? Je ne crois pas...


Cela faisait un petit bout de temps que nous dénoncions les agissements (jugement sur le physique, remarques très  déplacées...) d'un des experts psy dépêchés par l'administration dans la reconnaissance d'imputabilité des Accidents de
Service ou Maladies Pro… Nous avions alerté les services concernés, produit un dossier à la demande de l'Agence Régionale de Santé… Nous avons reçu une réponse : classement sans suite de notre demande. En attendant, ce praticien n'exerce plus… « pour raison de retraite ». Tant mieux pour les collègues !


>>Vous réclamez votre dû ? Ne quittez pas… tuut...tuut… tuut…


Depuis septembre de cette année, les enseignant-es en ULIS et SEGPA, dans le second degré, ne touchent plus les 2h d'Heures Supplémentaires Années pour la coordination mais la prime ISAE ! Mais voilà, d'une part cette prime est loin de compenser la perte des 2HSA ; mais en plus, beaucoup d'enseignant-es ne l'ont toujours pas touchée depuis la rentrée !
Face à leurs questions et à nos remarques en CAPD, la réponse de l'administration est la même : ce n'est pas de notre faute ; ça vient du Ministère et on ne peut rien faire… Une parade un peu facile et bien connue : faire comprendre que nous ne nous adressons pas au bon interlocuteur…
Alors que les effectifs en ULIS explosent, que le travail demande une énergie folle, notre institution montre une fois de plus toute sa considération en ne rémunérant même pas totalement ses enseignant-es…

 

 

A vos stylos ! A vos claviers !


Si vous aussi vous vivez des aventures extraordinaires, si vous voulez faire part d'un coup de gueule, d'un témoignage, d'une info ou proposer un dessin, écrivez à:  sudeduc14@free.fr



Télécharger la confidence


Agenda militant

<< Juin 2018 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1206
mod_vvisit_counterHier5698
mod_vvisit_counterCette semaine11902
mod_vvisit_counterLa semaine dernière23381
mod_vvisit_counterCe mois-ci57248
mod_vvisit_counterLe mois dernier126426
mod_vvisit_counterCumul6225742

 ,