Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image


22 mars

Grève et manifestations
dans la Fonction publique !

 

A nouveau réunies le 21 février, les organisations syndicales de la fonction publique ont fait le bilan des réunions bi latérales organisées par le Ministre. Les discussions ouvertes par le gouvernement sur le recours accru aux contractuels, les éléments de rémunération dont celui du mérite, une révision des instances de dialogue social...engagent de profondes remises en cause des missions publiques et une dégradation des conditions de travail des agents. C'est aussi une menace réelle contre le Statut Général des fonctionnaires et la fin possible d’une Fonction publique au service de l’intérêt général.


Les services publics sont un élément fondamental de notre histoire commune. Nous portons le combat pour conserver, défendre, développer et améliorer les services publics depuis de nombreuses années. Le gouvernement a décidé de s’attaquer aux services publics par le biais d’une opération «d’expertise et de consultation» intitulée CAP 22 (comité action publique 2022) ainsi que d’un « grand forum de l’action publique » d’ici mars 2018. Son objectif annoncé : réduire le champ du service public, supprimer 120 000 emplois de fonctionnaires, développer l’emploi précaire, économiser 60 milliards d’euros. Pour légitimer ces choix le gouvernement va mener une consultation informatique et des pseudos débats sur l’ensemble du territoire.


Pour les plus de 5 millions d’agents de la Fonction publique, après le report de PPCR et contrairement à ce qu’avait promis Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, leur pouvoir d’achat continue de baisser du fait du gel de la valeur du point d’indice, du rétablissement de la journée de carence, de l'augmentation de la CSG avec une simple compensation et des retenues pour pension.


L’ouverture rapide de négociations est indispensable pour pouvoir rediscuter d’une augmentation réelle et significative des salaires de toutes et tous les agent-es de la Fonction publique.


C'est pour faire entendre ces légitimes revendications que les organisations du Calvados CFTC, CGC, CGT, FO, FSU, FA et Solidaires appellent les agents à se mobiliser massivement le 22 mars pour :


  • Une négociation salariale immédiate pour le dégel de la valeur du point d’indice, le rattrapage des pertes subies et l’augmentation du pouvoir d’achat ;
  • L’arrêt des suppressions d’emplois et les créations statutaires dans les nombreux services qui en ont besoin et non un plan destiné à accompagner de nouvelles et massives suppressions ;
  • Un nouveau plan de titularisation des contractuels, de nouvelles mesures pour combattre la précarité et non pour favoriser son extension comme le préconise le gouvernement ;
  • Des dispositions exigeantes pour faire respecter l’égalité professionnelle femmes/hommes;
  • L’abrogation du jour de carence ;
  • La défense et la pérennisation du système de retraite par répartition et des régimes particuliers ;
  • La défense du statut général des fonctionnaires, et des statuts particuliers, qui permet déjà de répondre aux besoins de la population sur l'ensemble du territoire et qui garantit l'égalité entre les usagers.

 

Le 22 Mars 2018 Manifestation à 10h30

Place Pierre Sémard devant la gare de Caen


Assemblée Générale intercatégorielle à 13h00

Auditorium du Musée des Beaux Arts au Château de Caen

 


Télécharger le tract


Agenda militant

<< Juil. 2018 >>
LMMJVSD
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui70
mod_vvisit_counterHier1891
mod_vvisit_counterCette semaine8507
mod_vvisit_counterLa semaine dernière63243
mod_vvisit_counterCe mois-ci86386
mod_vvisit_counterLe mois dernier124353
mod_vvisit_counterCumul6379233

 ,