Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image


Déclaration de SUD Éducation Basse Normandie

Comité d'Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail Académique du 19 janvier 2018

 

Monsieur le président du CHSCT-A,

 

Nous tenons à vous rappeler que nous souhaitons que cette instance se tienne pendant les heures de service de l'ensemble des membres qui la composent et que l’ordre du jour d’une réunion extraordinaire ne peut être celui proposé (8 points au lieu de 2). C'est la raison pour laquelle, nous n'avons pas répondu à votre convocation du mercredi 10 janvier dernier.

 

Nous vous rappelons également que ce Comité d’Hygiène Santé et Conditions de Travail Académique se tient à la demande de certains membres suite à votre refus de permettre les visites fixées lors du dernier CHSCT-A et ce en raison de l'absence de vote fixant les dates des visites, comme il était devenu l’usage depuis l’instauration des visites en CHSCT A. Nous trouvons déplorable que le travail de ce comité soit entravé par la rigidité d'un protocole d'autant plus que celui-ci n'est pas partagé par l'ensemble des membres.

 

Nous vous rappelons aussi que le CHSCT-A doit être saisi pour toutes modifications d'organisation du travail et que par conséquent celui-ci aurait dû être consulté en amont de la circulaire relative aux conditions et aux modalités de l'expérimentation du télétravail dans un des services du rectorat. Au cours de la séance nous proposerons un avis quant à cette organisation du travail.

 

Nous tenons également à vous alerter sur le nombre croissant de signalements dans le RSST dénonçant la dégradation des conditions de travail des personnels confrontés à la gestion des élèves à besoins éducatifs particuliers et l’aggravation de leurs souffrances. Le rappel de l’existence d’un protocole et de la mise en place d’une formation spécifique à cette problématique ne sont pas des réponses suffisantes puisqu’il a déjà montré ses limites dans le cadre des dangers graves et imminents déposés dans le Calvados. Il est urgent de protéger les personnels de tout risque psycho-sociaux et de garantir leur état de santé. Au cours de la séance nous proposerons un deuxième avis quant à cette organisation du travail.

 

Enfin nous dénonçons la pression mise sur la filière BTS maintenance qui connaît des difficultés pour trouver des stages pour l'ensemble des élèves faute d'offre. Il revient à l'administration d'accompagner les personnels dans l'exercice de leurs missions et ce quelles que soient les difficultés. Le nombre de postes équivalent temps plein supprimés dans notre académie ne va pas dans le bon sens : le ministre en proposait 87, le recteur 101 ! Monsieur le Président, comme il a été acté lors du dernier comité, nous nous retrouverons le 15 février 2018 pour aborder ce thème parmi d’autres.


Télécharger la déclaration



Télécharger l'avis de Sud Education Solidaires sur le télétravail



Télécharger l'avis rédigé en intersyndicale et voté à l'unanimité des représentant-es présent-es


Agenda militant

<< Juil. 2018 >>
LMMJVSD
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui78
mod_vvisit_counterHier1891
mod_vvisit_counterCette semaine8515
mod_vvisit_counterLa semaine dernière63243
mod_vvisit_counterCe mois-ci86394
mod_vvisit_counterLe mois dernier124353
mod_vvisit_counterCumul6379241

 ,