Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens

Liberté immédiate pour Salah Hamouri !

 

Salah Hamouri, 32 ans, Palestinien par son père et Français par sa mère,vit à Jérusalem-Est occupée. Marié à une Française, il a un jeune enfant. Se consacrant à la défense des droits des prisonniers politiques palestiniens, il vient d'obtenir son diplôme d'avocat.


Son parcours, sa vie, sont symboliques du destin de celui de millions de Palestiniens, subissant l'occupation israélienne.


En 2005, âgé de 19 ans, accusé de tentative d'assassinat sur un leader politique israélien d’extrême-droite, il est condamné à 7 ans de prison, sans aucune preuve.


Un vaste mouvement de solidarité internationale permet de le faire libérer le 18 décembre 2011. Il contribue alors à faire connaître, notamment en France, la situation des prisonniers politiques palestiniens.


Depuis sa libération en 2011, le gouvernement israélien, arbitrairement, lui interdit :

- de se rendre en Cisjordanie pour y suivre ses cours de droit à Ramallah.
- le séjour de son épouse et de leur fils, qui n'a pu naître à Jérusalem, au prétexte qu’ ils seraient « un danger pour la sécurité d'Israël ».

 

 

L'État d'Israël leur fait payer très cher leur refus de l'occupation de leur terre colonisée.

 

 

NOUVELLE ARRESTATION

 

Dans la nuit du 23 août dernier, l'armée d'occupation est venue l'arrêter chez lui.


Entendu 20 minutes par un juge, aucune accusation ne lui a été signifiée : c’est un « dossier secret ». Depuis Salah est en « détention administrative » : C'est le moyen, illégal au regard du droit international, qu'utilise l'État d'Israël pour enfermer les résistants palestiniens, sans motif, sur la base de dossiers tenus secrets, pour des périodes de 6 mois renouvelées indéfiniment. Ils sont actuellement près de 450, dont des député(e)s. Un mineur de 16 ans vient d'être placé pour 5 mois en DA.

 

LES PRISONNIERS POLITIQUES PALESTINIENS

 

Depuis 1967 plus de 850 000 Palestiniens ont été, en toute illégalité au regard du droit international, arrêtés par l'armée israélienne, avec, après des arrestations arbitraires, détention administrative, des conditions inhumaines de détention, des tortures, des arrestations d'enfants... à ce jour, ils sont près 6300. Plus de 800 ont été arrêtés au seul mois de juillet 2017.

 

La prison est utilisée comme une arme de guerre par Israël pour tenter de briser dès l'enfance la volonté du peuple palestinien de lutter pour la reconnaissance de ses droits nationaux.

 

Salah pouvoir vivre à Jérusalem-Est, avec sa famille. L'arbitraire et le harcèlement doivent cesser.


La France a le devoir de défendre partout ses citoyens contre les injustices dont ils sont victimes. Nous en appelons solennellement au chef de l'État pour qu'il intervienne avec force auprès des autorités israéliennes, comme il l'a fait récemment avec succès pour des Français emprisonnés en Turquie.


La France doit agir pour la libération de Salah Hamouri, pour faire respecter ses droits. C'est pourquoi nous appelons à une mobilisation large, pour soutenir et libérer Salah Hamouri.


Rejoignez le Collectif Liberté pour Salah Hamouri en écrivant à :

 

libertepoursalah@gmail.com
http://www.france-palestine.org/Mobilisation-pour-la-liberation-de-Salah-Hamouri


Télécharger l'appel


Agenda militant

<< Mai 2018 >>
LMMJVSD
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1593
mod_vvisit_counterHier2474
mod_vvisit_counterCette semaine16543
mod_vvisit_counterLa semaine dernière15886
mod_vvisit_counterCe mois-ci49036
mod_vvisit_counterLe mois dernier104394
mod_vvisit_counterCumul6091104

 ,